Un titre, une consécration !

ALPINE ELF EUROPA CUP - BARCELONE

  • 23 octobre 2018
  • Author: Charlaine
  • Number of views: 45
  • 0 Comments
Un titre, une consécration !

Pour ce dernier week-end de Championnat « Alpine Elf Europa Cup », nous nous sommes rendus sur le
circuit de Barcelone.
Après les deux séances d’essai libre de 30 minutes chacune, nos pilotes se sont respectivement
classés :
#76 Pierre SANCINENA : (FP1) P7 – 1.58.860 / (FP2) P3 – 1.57.378
#33 Grégory ROMANO : (FP1) P14 – 2.03.372 / (FP2) P15 – 2.03.137
#02 Vincent BELTOISE : (FP1) P6 – 1.58.729 / (FP2) P9 – 1.58.345


Avec des conditions incertaines, un ciel moyennement dégagé, mais faisant suite aux grosses averses
de la nuit précédente, ayant imbibées copieusement la piste, un choix cornélien c’est présenté à l’équipe
technique : Slick ou Pluie pour la qualif 1 ? Après concertation du staff technique, il est décidé de faire
partir nos trois voitures avec des pneus pluie. Malheureusement en fin de séance, la piste commence à
sécher et les pneus pluie sont de moins en moins performants vs des slicks.


Nous terminons :
#76 Pierre SANCINENA P8
#33 Grégory ROMANO P12
#02 Vincent BELTOISE P14


Sur la grille de départ de la course 1, nos trois pilotes sont prêts à se battre pour atteindre la plus haute
marche du podium. Au deuxième tour, la voiture de sécurité fait son apparition pour sortir l’Alpine A110
Cup de Pierre MACCHI (Autosport GP) des graviers. Quand le Safety car disparait dans le pit Lane, les
voitures sont lâchées ! Vincent BELTOISE voit s’envoler ses derniers espoirs de titre en étant contraint à
l’abandon dû à un problème mécanique sur sa voiture. Un groupe de tête prend forme, mené par Gaël
CASTELLI (Milan Compétition), Pierre SANCINENA et Julien NEVEU (AutosportGP). Les trois hommes
s’offrent de superbes moments de compétition, pour la cinquième position pendant plusieurs tours.
Au bout de 25 minutes de course, le dernier tour se profile et nos deux pilotes : Pierre et Grégory sont
toujours dans la course. Grégory affine sa trajectoire et double le 3ème gentleman, il obtient ainsi son
premier podium de la saison dans sa catégorie.


#76 Pierre SANCINENA : P6
#33 Grégory ROMANO : P11 / P3 Gentleman
#02 Vincent BELTOISE : Abandon – problème mécanique

Pour le dernier jour du championnat, un vent de nostalgie souffle sur le paddock. Rien n’est joué pour
personne concernant le titre... Malgré quelques points d’avance (128 points), Pierre n’est pas à l’abri
d’un Nicolas MILAN : (117 points) ou d’un Sylvain NOEL : (113 points).
Lors des qualifications, Pierre signe le meilleur temps, avant de le perdre pour non-respect des limites
de la piste. Après investigation, les commissaires de course décident d’annuler les temps de 6 voitures.
Vincent remonte d’une place et se retrouve 6ème alors que Pierre descend à la 5ème place.
Grégory ROMANO reste constant sur ses temps, il parvient à progresser en améliorant d’une seconde
ses temps et se classe 15ème au général et 5ème dans la catégorie Gentleman.

Le début de la course 2 est très serré, avec un Nicolas Milan motivé comme jamais. Pierre reste 5ème,
les douze premières voitures se tiennent en six secondes. Au troisième tour, un Safety car fait son
entrée dû à l’abandon d’un des concurrents. A la mi-course le suspense est à son apogée, Pierre est
toujours cinquième. Il ne lui manque seulement qu’une seule place pour gagner le championnat. Sylvain
NOËL (Racing Technologie) percute Vincent BELTOISE, l’obligeant à faire un arrêt aux stands.
Pierre parvient à dépasser Laurent HURGON en le surprenant dans un des virages du circuit, mais
Julien NEVEU à son tour dépasse Pierre et le fait retomber à la cinquième place. Il ne reste que 4

minutes de course, quand, tout à coup, Gaël CASTELLI est contraint à l’abandon à cause d’un problème
moteur, faisant remonter de fait Pierre à la quatrième place.


Au drapeau à damier Pierre se classe à la 4ème place, il obtient donc ces précieux points qui lui sont
nécessaires pour gagner le championnat. Grégory aura mené tranquillement sa course quelques
secondes derrière l’agitation des prétendants (P12) et Vincent finit P16 après son arrêt au stand.

Pierre SANCINENA remporte le premier titre du championnat Alpine Elf Europa Cup.
C’est un véritable honneur pour nous d’avoir accueilli et soutenue un pilote de cette trempe dans
sa quête du titre « Alpine ».


Quelques mots de notre champion :
« Ce que je vis est énorme ! Nous avons vécu un week-end rocambolesque avec tellement de
péripéties. Je suis passé par tous les sentiments. Jusqu’au bout il a fallu s’accrocher pour aller chercher
ce titre. C’est sûrement le plus beau jour de ma carrière de pilote et un des plus beaux jours de ma vie.
Nous avons vécu une saison incroyable avec de très beaux moments. Le Team CMR a été génial et m’a
permis de piloter une excellente voiture tout au long de l’année. Mes partenaires eux aussi m’ont
accompagné du début à la fin de saison. Sans leur soutien, je ne serais pas là, en particulier Tugdual
RABREA et GOFRINO qui sont bien plus que des sponsors pour moi. Je suis très heureux d’être le 1er
Champion de l’Alpine Elf Europa Cup. C’est un vrai honneur de pouvoir inscrire ce titre à mon palmarès.
On ne pouvait pas mieux terminer la saison. J’ai maintenant hâte d’être à l’année prochaine et de
reprendre entre mes mains un volant de course. »
Pour cette première saison, l’Alpine Elf Europa Cup nous aura réservé bien des surprises, mais surtout
une magnifique victoire pour Pierre SANCINENA et une belle 3ème place au classement des
gentlemans pour Grégory ROMANO.


Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont permis au championnat de voir le jour, nos
champions, mais aussi nos mécaniciens passionnés, qui, chaque jour, redoublent d’efforts pour
permettre aux pilotes de performer sur l’asphalte et enfin, tout ceux qui nous suivent de près ou de loin
en partageant cette belle aventure avec nous. On se retrouve très bientôt en compagnie des Alpines


Print
Categories: Modern Racing
Tags:

Name:
Email:
Subject:
Message:
x