Quatre courses... Quatre victoires pour le team CMR !

ALPINE ELF EUROPA CUP

  • 1 juillet 2018
  • Author: Charlaine
  • Number of views: 179
  • 0 Comments
Quatre courses... Quatre victoires pour le team CMR !

 

Après une première manche sur circuit Paul Ricard au Castellet très fructueuse pour notre équipe (deux podiums) nous prenons la direction du Nürburgring en Allemagne pour la deuxième manche de l’Alpine Elf Europa Cup.

Le format de course étant de 25 minutes plus 1 tour, nous avions accès au petit tracé du Nürburgring (le grand fait plus de 20 kilomètres de long, un tour est équivalent à 8 minutes). Trois semaines après les premiers tours de roues de nos berlinettes bleues nous sommes enfin de retour sur l’asphalte.

Tout d’abord commençons par les deux séances d’essais libres, pour nos trois pilotes les séances d’essais libres n’ont pas été de tout repos l’une après l’autre les voitures ont rencontré des problèmes électroniques mettant en difficulté la conduite des pilotes.

Grâce à un travail en commun, nos deux équipes ont pu faire repartir les trois voitures sur les chapeaux de roues en direction des qualifications !!!

Les qualifications 1 :

#33 Grégory Romano reste constant dans ses temps et se performe sur le circuit petit à petit, il atteint la 15ème place avec un temps de 1:35.669.

#02 Vincent Beltoise arrive à la 5ème place avec un chrono de 1:32.672.

#76 Pierre Sancinéna s’impose à la première place avec un temps de 1:32.104.

Les qualifications 2 :

#76 Pierre Sancinéna, signe sa quatrième pole consécutive avec un temps de 1:32.145. Il s’impose comme leader du championnat et prendra la tête des départs des deux courses !

#02 Vincent Beltoise est à 1:32.801, il reste constant dans ses temps s’applique. Il termine à la 6ème place, Vincent Beltoise partira 5ème et 6ème sur la grille de départ des courses.

#33 Grégory Romano obtient un temps de 1:35.176 et prend la 14ème place, il partira donc 15ème et 14ème des courses qui suivent…

La course 1 :

#76 Pierre Sancinéna fin prêt à confirmer sa place de leader rate malheureusement son premier freinage il perd donc la tête de la course. Jean-Baptiste Méla passe devant lui mais quelques minutes après avoir dépassé Pierre il est contraint de rentrer aux stands à cause d’un problème de boite de vitesse. Pierre est toujours à la seconde place c’est dans les derniers temps de la course que les deux voitures de tête se retrouvent portière contre portière, ils finissent même par se toucher mais Pierre Sancinéna passe devant et n’offre aucune clémence à son rival. Il termine 1er de la première course de ce week-end allemand.

#02 Vincent Beltoise après quatre tours, Beltoise rentre aux stands en raison de problèmes techniques. Il ne pourra pas rattraper son retard, il termine 14ème du classement de la première course devant Lasserre qui lui aussi s’est arrêté au même moment pour un problème technique.

#33 Grégory Romano après une belle batailler avec Pierre Machi, les trois premiers sont toujours à une seconde, mais entre un pilote essayeur Renault sport et les autres tous multiples champions de Cup il est difficile pour Grégory Romano de rentrer dans le trio de tête des gentlemans ! Il termine la course 16ème.

 

La course 2 :

#76 Pierre Sancinéna un sans faute ? Oui c’est exactement ce qu’a fait le pilote de la berlinette bleue #76 partant premier il se maintient à la première durant toute la course ne faisant aucun cadeau à ses adversaires. Il s’offre une 3ème victoire et signe sa place en tête du classement général.

#02 Vincent Beltoise pars de la 6ème place et reste constant durant toute la course, il terminera 6ème de la course et passe 4ème du classement général.

#33 Grégory Romano démarre à la 14ème place, il fut gêné dans un premier temps puis se retrouve avec une piste dégagée tout au long de la course. Il conserve la 14ème place et termine 4ème du classement général des gentlemans.

 

Le week-end du Nürburgring fût un week-end fort en émotions car nos victoires furent fort incertaines dues aux pannes que nous avons pu rencontrer en début de meeting. Nous le savions très bien qu’en participant à ce championnat il y aurait forcément des inconnus dus à la jeunesse de la voiture. Son développement est un réel challenge auquel nous souhaitons répondre au mieux durant les prochaines manches…

Encore bravo à tous, rendez-vous dans quelques jours à Dijon-Prenois les 13/14/15 juillet pour l’étape suivante !

Print
Categories: Modern Racing
Tags:

Name:
Email:
Subject:
Message:
x